La fuite du temps réel sur Twitter : RT ou lire les articles de fond, il faut choisir ! ou la mort du petit commerce

par Thomas Fourdin, le 16 septembre 2011, 21:48 - Lien permanent

catégorie : Réflexions - tags :

La consultation de Twitter et la lecture des pages web ainsi collectées sont deux activités (au moins dans mon cas) séparées dans le temps. A l’ère du temps réel, il devient donc complexe de retrouver et de retweeter le tweet à l’origine de la lecture. Quelle est la valeur du « RT » quand la timeline s’efface plus vite que le temps nécessaire pour lire ce qu’elle propose ?

Twitter est un mine de liens vers des contenus de fond disséminés sur la Toile. Dans ma veille quotidienne, par exemple, il seconde parfaitement Google Reader. Le lecteur RSS me permet en effet de suivre les experts déjà identifiés dans mes domaines d’intérêt. Twitter, lui, apporte de l’inédit et de l’ouverture et permet parfois d’étoffer la liste des flux à suivre désormais sur Google Reader (vous suivez toujours ?).

1/Butiner sur Twitter, 2/Lire les articles collectés

Cette fois je m’y mets !

Mais concrètement, alors que Twitter me fait découvrir chaque jour une dizaine d’articles très instructifs, je faisais hier le constat que je ne les « retweetais » quasiment jamais pour les partager à mon tour. Mais pour comprendre pourquoi, petit retour sur les étapes de ma consultation de Twitter :

  • plusieurs fois dans la journée, je prends connaissance de tous les tweets remontés dans ma timeline depuis ma dernière consultation (sur une centaine d’abonnements, cela peut vite représenter 50 ou 100 nouveaux tweets à lire) ;
  • je les parcours rapidement et j’ouvre dans d’autres onglets les pages web susceptibles de m’intéresser ;
  • une fois tous les articles ainsi ouverts (immédiatement après ou lors d’une prochaine pause), je prends le temps de les lires de fond en comble ;
  • c’est seulement à ce moment là, que la valeur de l’article à mes yeux et la possibilité de le partager se dévoile ;
  • mais j’ai alors déjà perdu de vue le tweet initial dans ma timeline et souvent même oublié qui était la personne à l’origine de ce partage ;
  • me voilà bien marri !

Qui va mémoriser le tweet référent à ma place ?

Après réflexion et maintenant que Twitter généralise l’usage de son propre raccourcisseur d’url t.co, je me demande donc si il ne serait pas souhaitable que Twitter reproduise la barre de partage en haut des pages web liées (à l’image de ce que peut faire un service comme StumbleUpon – voir la copie d’écran ci-dessous). Ou, tout au moins, une option (car ces outils à frame ont d’autres inconvénients) qui mémoriserait le tweet initial, permettrait ainsi des ReTweets plus qualitatifs et plus posés. Qu’en pensez-vous ?

La barre de StumbleUpon en haut de la page proposée

Une autre question que cela pose est « Comment font ces utilisateurs Twitter qui retweent en pagaille dans un temps plus court que celui nécessaire pour prendre connaissance de l’article lié ? ». Comment ? Quand même pas ? Non ? Et si…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'une * sont obligatoires.



Vous pouvez utiliser du code HTML sommaire pour des liens ou des citations.

*

*


Répondez à la petite question arithmétique ci-dessous pour prouver que vous êtes bien vous *